Centre d'@ction pour un Personnalisme Pluraliste
C@PP
 
 
 
 
 
 
Vient de paraitre
Cahiers de l'Atelier
Perso
Actualités

 
 
Articles de presse
Bibliothèque
Perso7&8
Perso5&6
Perso9
Perso 1
Perso 10
Perso 13 - 14
Perso 11 - 12
Perso 4
Perso 2
Perso 3
Perso 16
Perso 15
Bienvenue !
Vous avez besoin de Télécharger Adobe Reader pour Afficher, imprimer et rechercher des fichiers PDF. Cliquez ici et téléchargez



© Centre d'@ction pour un Personnalisme Pluraliste
CONFIANCE
Par Sully FAÏK


[...] en règle générale ceux qui n'ont pas confiance en eux-mêmes tendent aussi à se défier des autres.
Alfred ADLER, Connaissance de l'homme, étude de caractérologie individuelle.

[...] quelques-uns d'entre nous ont eu le bonheur de rencontrer un homme (ou une femme) dont le naturel et la franchise ne les ont jamais déçus, qui, presque en toutes circonstances, a agi exactement comme ils le souhaitaient, qui, dans les moments les plus pénibles, ne les a jamais abandonnés. Ceux-là connaissent ce sentiment merveilleux : la confiance.
André MAUROIS, Un art de vivre.

Il faut retrouver confiance en soi pour faire confiance aux autres.
Comme il faut faire confiance aux autres pour retrouver confiance en soi [...]
Catherine BENSAID, La Musique des anges - S'ouvrir au meilleur de soi, p. 129.

Sans confiance, aucune relation humaine sérieuse ne peut s'établir ni, par voie de conséquence, une véritable relation amoureuse.
UN FRÈRE CARME, L'Hésychia, Chemin de la tranquillité surnaturelle et de la fécondité ecclésiale, p. 17.

La confiance est le plus bel hommage qu'on puisse faire à quelqu'un, elle honore celui qui en est l'auteur comme celui qui en est l'objet.
Robert GUELLUY, À l'écoute de Dieu, p. 52.

Là où il y a mutuel amour, il y a mutuelle confiance; or le propre de la confiance est de reposer sur des signes seulement et non sur des justifications.
Robert GUELLUY, A l'écoute de Dieu, p. 164.

Ce qu'il y a de plus profondément humain dans nos existences d'hommes est notre pouvoir de nous faire confiance, et ainsi de vivre les uns par les autres.
Robert GUELLUY, Présence de Dieu, dimensions actuelles de la contemplation chrétienne, p. 7.

[...] si je donne ma confiance à quelqu'un, c'est en la recevant de lui.
Robert GUELLUY, Présence de Dieu, dimensions actuelles de la contemplation chrétienne, p. 25.

Le paradis perdu c'est la confiance perdue. Lorsque, entre amis, on peut se faire confiance, c'est un peu le paradis retrouvé.
Jean-Yves LELOUP, Une femme innombrable - Le roman de Marie-Madeleine, p. 87.

Je n'ai pas besoin de savoir. Je fais confiance. Les oiseaux du ciel savent-ils pourquoi ils chantent ? Pourtant ils chantent.
Jean SULIVAN, Parole du passant, p. 20.

Quel avenir est possible sans confiance ?
Jean SULIVAN, Quelque temps de la vie de Jude et Cie, p. 277.




DIGNITÉ

Dans le règne des fins, tout a un prix ou une dignité. Ce qui a un prix peut être aussi bien remplacé par quelque chose d'autre, à titre d'équivalent; au contraire, ce qui est supérieur à tout prix, ce qui par suite n'admet pas d'équivalent, c'est ce qui a une dignité.
Emmanuel KANT, Fondements de la métaphysique des moeurs.
(2e section)

Il n'existe pas d'autre voie vers la solidarité humaine que la recherche et le respect de la dignité individuelle.
Pierre LECOMTE DU NOÜY, L'Homme et sa destinée.
(Chap. IX)

La Dignité, c'est le Respect de soi-même, premier devoir de justice, comme l'amour de soi-même est le premier devoir de charité.
[Joseph-Jean] LANZA DEL VASTO, Approches de la vie intérieure, p. 92.

Qu'importe qu'on nous donne le bonheur, si l'on nous refuse la dignité !
(Citation de Jean GUÉHENNO)
Maurice ZUNDEL, Je parlerai à ton cœur, p. 59.




FIABILITÉ

Un homme sûr vaut son pesant d'or et d'argent.
THÉOGNIS, Poèmes élégiaques.



FOI

La foi est une magnétisation à laquelle on s'abandonne et qui donne une certitude sans preuve, une tranquillité qui se passe de motifs, un bien-être indéfinissable.
Henri-Frédéric AMIEL, Fragments d'un journal intime.
(3 avril 1873)



RELATION

[...] une relation n'est rien d'autre ou devrait n'être rien d'autre qu'une continuelle renonciation de l'un à l'autre, qui permet de se retrouver mutuellement sur un plan supérieur avec d'autant plus d'intensité. Et cette distance qui se recrée chaque fois entre nous est bonne, on peut s'appréhender mutuellement dans sa totalité, on ne s'entrave pas mutuellement dans son développement.
Etty HILLESUM, Les Écrits d'Etty Hillesum - Journaux et lettres 1941-1943.
(Mardi matin [le 17 mars 1942], 9 heures et demie.)

Les relations humaines sont toujours en cours de travaux.
John WELWOOD, Pour une psychologie de l'éveil.

Plus nous sommes autonomes, plus nous devons assumer l'incertitude et l'inquiétude, plus nous avons besoin de reliance. Plus nous prenons conscience que nous sommes perdus dans l'univers et que nous sommes engagés dans une aventure inconnue, plus nous avons besoin d'être reliés à nos frères et sœurs en humanité.
Edgar MORIN, La Méthode 6, Éthique.

L'homme n'est qu'un nœud de relations [...]
Antoine de SAINT-EXUPÉRY, Pilote de guerre, p. 311.

[...] entrer en relation, c'est devenir relatif, se comparer à autrui, dans un processus d'identification ou de différenciation, c'est relativiser [...]
Lytta BASSET, Guérir du malheur, p. 113